Sepsis

LE TUEUR SILENCIEUX

UNE DETECTION RAPIDE PEUT REDUIRE LA MORTALITE DE MOITIE.

Le temps est essentiel pour augmenter les chances de survie.

Aujourd’hui, à l’hôpital, le diagnostic de patients en train de développer un sepsis prend plusieurs heures. Le détection rapide et précoce du Sepsis est cruciale !

La mortalité augmente de 8% à chaque heure sans traitement. Le patient a plus de 80% de chances de survie s’il est diagnostiqué au cours de la 1ère heure.

LES CAUSES SONT INFINIES

Le sepsis est une condition mortelle entrainée par une réponse disproportionnée du système immunitaire face à une infection. Une telle réponse inadaptée va alors entrainer l’attaque de l’organisme de ses propres tissus provoquant une dégénérescence des organes vitaux.

Une telle infection peut être d’origine bactérienne, fongique, virale ou encore parasitaire.

LES SYMPTOMES SONT DES INDICATEURS MAJEURS.

Les tout premiers symptômes d’un sepsis peuvent apparaitre très rapidement à la suite d’une infection. Cependant ils sont souvent difficiles à reconnaître et, dans la majorité des cas, se confondent avec ceux d’autres pathologies moins fatales.

Les principaux symptômes apparaissent sous forme de fièvre, frissons mais également d’un rythme cardiaque élevé, une fréquence respiratoire haute et des sueurs anormales.

SEPSIS DONNEES CLES
…ON NE LE SUSPECTE PAS JUSQU’A CE QU’IL SOIT TROP TARD.

Le sepsis est la première cause de mortalité dans les hôpitaux.

Le sepsis tue plus que le cancer de la prostate, le cancer du sein et le SIDA réunis.

Si un patient est diagnostiqué et traité dans la 1ère heure, il a plus de 80% de chance de survie.